Trio D471 de Schubert pour 2 clarinettes et une clarinette basse

Franz Schubert
Franz Schubert

Après Bach et son concerto pour 2 violons que j’avais arrangé pour quatuor de clarinettes, une autre de mes transcriptions paraît aujourd’hui chez Klarthe.

Arrangé pour trio de clarinettes (deux clarinettes en si bémol et une clarinette basse), il s’agit du trio à cordes D.471 de Schubert, écrit en septembre 1816 alors que le jeune Franz n’a encore que 19 ans. Fortement inspiré de la musique des grands maîtres viennois, ce trio est encore clairement rattaché à la période classique finissante plutôt qu’à un romantisme naissant. Il est de facture fort plaisante et s’adapte particulièrement bien pour la clarinette. Comme beaucoup d’oeuvres instrumentales de Schubert, il est inachevé. Il ne comporte dans sa version originale qu’un premier mouvement et quelques mesures d’un second ; quant à moi, j’ai choisi dans cet arrangement de ne publier que le premier mouvement.

La partition est disponible au téléchargement PDF ou en version papier sur le site des éditions Klarthe.

Commentez !