Le canard est toujours vivant !

Évidemment, il est toujours vivant, le canard. Car, rappelez-vous, à la fin du célèbre « Pierre et le loup » de Prokofiev, le loup l’avait avalé tout rond! Après quelques péripéties et l’aide de l’oiseau, Pierre finit par attraper le loup.

IMG_7513

Puis, c’est la marche triomphale vers le zoo… pendant laquelle, si on tend bien l’oreille, on peut entendre le canard chanter, toujours vivant dans le ventre du loup.

IMG_7512

Et c’est la fin de l’histoire, sans qu’on sache ce qu’il advient du canard !

Pendant presque 80 ans, le mystère est resté entier. Mais l’an dernier, Bernard Friot pour le texte, Julia Wauters pour les illustrations et Jean-François Verdier pour la musique ont décidé de proposer une suite à l’histoire de Prokofiev. Le résultat en est un magnifique livre-CD paru en novembre 2015 aux éditions Milan.

pierre-et-le-loup-suivi-du-canard-est-toujours-vivant-livre-cd

C’est un objet magnifique à tous points de vue. La musique, le texte et les illustrations bien sûr, mais aussi la qualité du papier et de l’impression en font une œuvre complète à apprécier à tout âge !

Réalisée avec l’accord des héritiers de Prokofiev, cette suite s’inscrit dans un style que le compositeur n’aurait pas renié. Comme toujours avec Jean-François Verdier, l’écriture musicale est d’une grande finesse, et tous les pupitres de l’orchestre Victor-Hugo-Franche-Comté — qui signe l’enregistrement — sont à l’honneur. On ne peut s’empêcher de remarquer quelques solos de clarinette virtuoses, n’oublions pas que Jean-François verdier est aussi clarinettiste à l’Opéra de Paris ! La musique n’est pas construite autour de leitmotivs comme dans l’œuvre de Prokofiev, mais elle accompagne parfaitement l’histoire (racontée dans le disque par Jacques Gamblin), en soulignant les émotions des protagonistes. Elle sait se faire tantôt tendre, joyeuse, inquiétante, mélancolique ou au contraire carrément jubilatoire lorsque les animaux décident de faire la fête !

 

D’ailleurs, la variété et la multiplicité des émotions des personnages est peut-être ce qui caractérise le mieux « Le canard est toujours vivant ». Et la fin est une vraie fin, qui donne des réponses… mais laisse aussi une ouverture, une perche lancée à l’imagination des lecteurs et auditeurs. Qui, sait, peut-être quelqu’un écrira-t-il un jour une suite à l’œuvre de Friot et Verdier ?

Vous trouverez « Pierre et le loup » suivi de « Le canard est toujours vivant » sur le site des éditions Milan, sur amazon, ou chez votre libraire habituel.

 

 

instruments-fr

4 commentaires


  1. J’ai commandé sur le FNAC, ils paient leur TVA en France contrairement à Amazon !

    Répondre

    1. Ce n’est pas tout à fait exact… Amazon paie la TVA en France sur les biens matériels (comme ce livre) mais pas sur les biens immatériels (téléchargements de musique, de films…)… et ne paie qu’une partie des impôts sur les bénéfices. C’est pour ça que, mieux qu’amazon ou même la FNAC, je conseille également le libraire local 😉

      Répondre

      1. C’était plutôt de la taxe professionnelle dont je parlais ! en tout cas je l’ai reçu et écouté cet après-midi, j’ai bien aimé la suite et le livre et très bien aussi. Tu as raison pour le libraire local, lorsque je ne suis pas pressée, je passe toujours par mon libraire, il faut faire travailler les commerçants, car après on se plaint de ne plus rien pouvoir acheter sur place !

        Répondre

  2. Oh super, merci pour la recommendation, justement je voulais l’offrir à Edgar comme cadeau pour la naissance et je cherchais qu’elle version lui prendre. C’est une œuvre passionnante et complexe, vraiment difficile à diriger. J’ai adoré la jouer pour le rôle de chaque instrument, et la finesse de l’écriture. Et pour le regard émerveillé des enfants! Nous l’avions joué en formation de chambre a l’hôpital, c’était magique meme si les petits ont eu très peur, quelle force sur l’imaginaire cette partition!

    Répondre

Commentez !