Sirba Octet

Des musiciens classiques qui se mettent à jouer de la musique klezmer, c’est toujours un pari risqué. Mais quand ce sont les musiciens du Sirba Octet qui relèvent ce défi, le succès est au rendez-vous. Peut-être parce que la solide formation classique qu’ils ont reçue est clairement assumée, et parce qu’ils ne prétendent pas jouer de la musique klezmer « pure ».

sirba-octet

D’emblée, ce métissage entre traditions des musiques de l’Europe de l’Est et règles de la musique savante occidentale est fortement affirmé, et le résultat est une musique que le Sirba Octet qualifie lui-même de « Classique World », souvent débordante d’une énergie communicative, parfois plus tendre et mélancolique.

Les frontières entre les styles sont estompées, et parmi leurs 5 disques (qui se sont déjà vendus à plus de 35.000 exemplaires), Du Shtetl à New York est un de ceux qui montre le mieux l’éclectisme du répertoire de l’octuor, avec une mise en regard les musiques klezmer et tziganes d’un côté et le ragtime ou Gershwin de l’autre.

Encore plus improbable,Yiddish Rhapsody va certainement encore plus loin dans le mélange des genres en faisant se rencontrer les musiciens du Sirba Octet, la chanteuse de comédies musicales Isabelle Georges et un orchestre symphonique. Ce disque est articulé autour de mélodies yiddish, qui se colorent tour à tour de teintes d’autres musiques : jazz, traditionnel, rock, comédie musicale…

Mais l’octuor a aussi des enregistrements plus centrés sur les musiques d’Europe de l’Est. C’est le cas notamment pour A Yiddish Mame. Leur dernier disque, Tantz!, se tourne davantage vers la musique de danse dans un bouillonnement d’énergie.

Vous l’avez reconnu ? Le clarinettiste n’est autre que Philippe Berrod 😉

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site web du Sirba Octet. Pour écouter leur musique en ligne, vous pouvez visionner leur chaine Youtube ou écouter en streaming sur deezer. Leurs 5 albums sont également disponibles chez tous les bons disquaires.

 

 

instruments-fr

Commentez !